La compagnie
 

Compagnie Passaros



La compagnie Passaros engage essentiellement des professionnels intermittents du spectacle. Sans ce régime spécifique d’indemnisation, les projets de la compagnie ne verraient pas le jour ! Le protocole actuel, loin d’être une avancée sociale, met à la marge de la société les artistes, qui jusque là avaient un métier et une place dans la cité...


-  La Compagnie Passaros axe son travail sur l’art chorégraphique, la danse improvisée, la création, la rencontre entre les pratiques artistiques et les publics.

-  Passaros se positionne pour la recherche et la création artistique : une création engagée dans chaque cellule du corps en résonance avec le monde, une création qui relie et donne du sens à l’imagination et à la matière, qui crée des espaces de circulation, de pratique et de rencontre hors des sentiers battus.

-  Toutes les démarches artistiques soutenues par notre structure partent du vivant, du concret et de la rencontre avec l’autre. Les propositions artistiques sont crées autour d’un questionnement, d’un contexte ou d’une expérimentation précise. Les sciences humaines, le son, l’image et les mots en relation à la danse sont des creusements et prolongements qui traversent notre approche chorégraphique depuis plusieurs années.

-  Les équipes de création réunies sont généralement pluridisciplinaires et cherchent à ouvrir les sens et perceptions, décaler le regard, l’écoute et le toucher du quotidien pour offrir un autre vision du monde...

-------------

"Comme tout être humain, je danse depuis la création de ma première cellule

Il me tient particulièrement à cœur de partager l’acte de danser avec tous et de transporter la danse dans des espaces géographiques et physiques où elle est peu présente.

Ma démarche est reliée à l’expérimentation et à l’improvisation. Mes propositions chorégraphiques naissent à l’écoute du contexte auquel elles s’adressent. Le travail en amont de chaque présentation est constitué de collectes avec une attention particulière à l’espace, au temps, aux échanges avec les individus présents, ainsi qu’à l’environnement, l’architecture, l’histoire, aux mémoires, aux sensations, perceptions et intuitions. Ces matériaux imprègnent le vécu des artistes et sont ensuite restitués sous une forme poétique.

La qualité d’échange et de relation avec le public concerné par les propositions est pour moi essentielle à chaque acte artistique."

Emilie Borgo, chorégraphe



Forum de l'article


administration - contact - site réalisé avec SPIP par orangers